Revue de presse

à propos de "Cerf à courre"

Quelques commentaires parus dans la presse cynégétique à propos de "Cerf à courre"

Connaissance de la chasse

Un bel album ? Non pas. Un véritable traité de la vènerie du cerf des années 2000, joliment et intelligemment servi par l'image et le mot. La parfaite idée cadeau pour les autres ou pour soi-même.

François-Xavier Allonneau

 

Jours de chasse

Avec "cerf à courre" nous ne sommes plus de simples observateurs mais des acteurs, projetés dans des futaies royales ou non.Ce qu'il y a de rassurant avec un ouvrage de Stéphan Levoye, c'est que le lecteur n'est jamais déçu.

Humbert Rambaud

 

Grand Gibier

En 7 chapitres, "cerf à courre" fait le tour de la question, mais aussi un tour de France.En effet, afin d'être le plus exhaustif possible, Stéphan Levoye a visité plusieurs fois les 37 équipages découplant dans la voie du cerf en milieu ouvert.

Gilles de Valicourt

 

Vènerie

Toutes les compétences sont réunies pour faire de ce livre un beau et bon livre. Un ouvrage à lire et à regarder qui illustre la devise de Paris-Match: Le poids des mots et le choc des photos.

François Couëtoux du Tertre

 

Le Chasseur Français

Coup de coeur. Le nouvel ouvrage de Stéphan Levoye nous transporte dans l'univers de la vènerie du cerf en sept chapitres et 240 photos sublimes, magnifiées par les textes ciselés de Guy Bonnet et de Xavier Legendre, administrateurs de l'Association des Veneurs.

Antoine Berton

 

Grande faune chasse gestion

"Cerf à Courre" est un ouvrage qui se regarde, qui se lit et qui s'écoute. Derrière lui on distingue les auteurs, trois amis, des hommes de terrain, des Naturalistes au meilleur sens du terme et chacun excelle dans sa contribution.
Il faut posséder ce bouquin, dans lequel on reviendra souvent et avec plaisir car il est servi par la qualité de la présentation.

André-Jacques Hettier de Boislambert

 

Plaisirs de la chasse

Une idée-force chemine de photos en légendes, celle de l'espace: il n'est point de vénerie sans vastitude, donc qui dit chasse à courre dit milieu préservé des affres de notre temps, morcellement et cloisonnement.

Tinchebray

 

Accédez également aux revues de presse de mes autres ouvrages